Quelle est la situation de la MTC de par le monde aujourd'hui ?

1 - Etat des lieux en Chine

               

L'héritage de plus de 2 000 ans d'Histoire :

2 - Etat des lieux en Europe

                 

Comment la médecine traditionnelle chinoise est-elle arrivée en Europe ?

La Médecine traditionnelle chinoise est arrivée en Europe par l’intermédiaire d’un Français :Georges Sollier de Morant (Sinologue-diplomate) dès le 20ème siècle.

              

Quels sont les pays qui reconnaissent aujourd’hui la médecine traditionnelle chinoise dans leur texte législatif ?

3 - Etat des lieux en France

                 

La réalité du terrain :

                

  • Reconnaissance acquise : Médecins, sages-femmes, maïeuticiens, dentistes (uniquement en acupuncture), 200 étudiants par an en moyenne

              

  • Aucune reconnaissance légale : près de 10 000 sinopraticiens (utilisant au moins 2 disciplines) de la médecine traditionnelle chinoise), 10 000 étudiants recensés en cours de formation.

1 - Où en est le processus de reconnaissance de la pratique et de l'exercice de la médecine traditionnelle chinoise ? 

Nous informons régulièrement le public, usagers et praticiens au travers de nos communiqués que vous pouvez consulter librement dans la rubrique 'Communication' - 'Articles et communiqués'.

Toute l'équipe de la DIRMéCh et l'ensemble des organisations, fédérations et syndicats, oeuvrent au quotidien pour faire avancer le processus de reconnaissance et d'intégration de la MTC dans le paysage de la santé en France.

Compte tenu des enjeux stratégiques et sensibles de ce dossier, il est difficile d'annoncer publiquement l'avancement de nos travaux. Sachez toutefois que nous prenons la mesure de votre attente et essayons d'y répondre au mieux.

Nous tenons à vous remercier pour la confiance que vous nous témoignez.

2 -Où puis-je trouver un praticien dans ma région ? 

La DIRMéCh n'a pas pour vocation d'être en contact direct avec les praticiens, les étudiants ou les usagers. 

Notre mission se focalise particulièrement autour des relations avec les parlementaires et les organisations représentatives de la branche professionnelle. Elles sauront vous orienter pour trouver le professionnel de votre région : 

- de la Fédération Nationale de Médecine Traditionnelle Chinoise (FNMTC) -

- de l'Organisation Syndicale de Médecine Chinoise ( OSMC) - http://osmc-france.com

- du Syndicat Français de Médecine Chinoise (SFMC) - http://www.sfmc-medecinechinoise.org

du SIATTEC http://www.siattec.fr 

- de l’Union Française des Praticiens de Médecine Traditionnelle Chinoise (UFPMTC) https://www.ufpmtc.fr

La DIRMéCh organise la mise en place d'un annuaire de professionnels compétents en collaboration avec l'association des usagers de la médecine chinoise (USAMéCh) qui sera prochainement accessible à tous. 

3 - Que dois-je indiquer sur ma carte de visite ou ma plaque ?

Pour toutes les questions concernant votre installation et votre pratique en cabinet, nous vous invitons à vous rapprocher d'un des trois syndicat de médecine traditionnelle chinoise, dont c'est la mission de vous renseigner :

- Organisation Syndicale de Médecine Chinoise (OSMC) - http://osmc-france.com

- Syndicat Français de Médecine Chinoise (SFMC) - http://www.sfmc-medecinechinoise.org,

- Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et Thérapeutes en Energétique Chinoise (SIATTEC) -http://siattec.fr

4 - Je suis praticien, quels sont les risques que j'encours si je suis attaqué pour exercice illégal de la médecine ?

La DIRMéCh a demandé aux trois syndicats de recenser l'ensemble des attaques et des condamnations afin de créer un travail collégial pour optimiser la défense des professionnels attaqués.

Désormais, ce travail permettra de coordonner la mise en oeuvre d'une vigilance commune.

Voici, les coordonnées de ces trois syndicats :

- Organisation Syndicale de Médecine Chinoise (OSMC) - http://osmc-france.com

- Syndicat Français de Médecine Chinoise (SFMC) - http://www.sfmc-medecinechinoise.org,

- Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et Thérapeutes en Energétique Chinoise (SIATTEC) -http://siattec.fr 

5 - Quel statut juridique dois-je prendre pour mon installation en cabinet ? 

Il y a un multitude de statuts juridiques possibles pour s'installer en qualité de praticien en médecine traditionnelle chinoise. Les experts comptables sont les mieux habilités à répondre à cette question qui nécessite une étude personnalisée de votre situation fiscale et administrative. La DIRMéCh n'a pas vocation à répondre à cette question puisqu'il s'agit d'une demande à étudier au cas par cas. 

6 - Où puis-je me former en médecine traditionnelle chinoise ?

 En 2016, la DIRMéCh a sollicité une étude à la Fédération Nationale des Etudiants en Médecine Chinoise (FNEMC) - http://www.fnemc.fr pour recenser les centres de formation en Médecine Traditionnelle chinoise sur notre territoire. Nous vous invitons à vous rapprocher de cette fédération d'étudiants.

 

7 - J'ai réussi le Diplôme National de Médecine Traditionnelle Chinoise organisé par ma fédération, sera-t-il le diplôme officiellement reconnu ?

Depuis plusieurs décennies, l'organisation (UFPMTC), la fédération (FNMTC), le syndicat (SIATTEC) ont organisé des épreuves écrites et orales pour que chaque étudiant en MTC puisse déterminer son niveau sur le plan national. Le DNMTC a permis d'assurer une cohérence de formation autour des écoles adhérentes à ces 3 organisations. Ce travail a notamment permis de rehausser la qualité et le niveau des formations en passant de 3 à 5 ans.

La DIRMéCh ne peut que remercier les trois organisations pour la mise en place de ce DNMTC.

Pour autant, au vue de l'avancement actuel du processus de reconnaissance de la médecine chinoise, le DNMTC ne sera pas reconnu en l'état. 

À ce titre, les parlementaires en charge de notre dossier ont exigé que les 3 organisations pré-citées, modifient la dénomination de cet examen, puisqu'il n'est ni diplômant, ni national. Un communiqué devra être rédigé par ces organisations dans les plus brefs délais.

8 - Suis-je obligé-e de maitriser tous les outils de la MTC pour être reconnu-e ?

Dans le cadre du processus législatif lancé en 2015 par les autorités parlementaires et la DIRMéCh, il n'a jamais été question que les professionnels de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) soient obligés de maîtriser parfaitement l'ensemble des outils proposés par la MTC. Ainsi, chaque professionnel pourra se perfectionner dans l'un ou l'autre des outils thérapeutique de son choix. En revanche, le bon sens nous amène à connaître non seulement les outils thérapeutiques de la MTC, mais aussi la limite de notre activité, pour référer l'usager au professionnel le plus adapté (en médecine conventionnelle ou MTC).

9 - Qui finance la DIRMéCh ?

Afin de préserver sa totale indépendance, la DIRMéCh ne bénéficie d’aucune aide financière de l’État, ni des fédérations, organisations ou syndicats professionnels, ni des laboratoires pharmaceutiques ou  de pharmacopée chinoise. La DIRMéCh fonctionne depuis son lancement sur les fonds propres de ses bénévoles ou grâce aux fonds de ses donateurs / bienfaiteurs. La DIRMéCh 

Ce sont ici les questions de la DIRMéCh. Elles sont mal adaptées ou à réécrire pour l'Usager Lambda
Les QR des instances de la MTC sont inexploitables à mon sens (trop basiques). Du rédactionnel à faire. Morgane a d'ores et déjà fait des propositions de Questions, il faut rédiger des Réponses

                                                               Fred

UsaMéCh 2019 
© Tous droits réservés